Restauration

Etapes de conservation

Dépoussiérage - nettoyage
Les deux faces de la tapisserie sont dépoussiérées délicatement. Ensuite, afin d’assouplir les fibres, le textile est humidifié au moyen d’éponges imprégnées d’eau déminéralisée. On procède immédiatement au séchage.

Rentraiture
Opération qui consiste à recoudre les ouvertures se formant, lorsque la tapisserie est pendue, aux endroits où il y a un changement de couleur.

Consolidation
La consolidation proprement dite consiste à coudre, par un point ap- pelé «demi-duite», des pièces de lin à l’arrière de la tapisserie afin d’en consolider les parties fragiles (anciennes restaurations, chaînes dénu- dées ou cassées, parties disparues). La couleur de fil de soie et des lins utilisés dépend de la zone à consolider.

Doublage
La tapisserie est entièrement doublée par un fin lin décati, de couleur beige, sur lequel est cousue auparavant une bande de velcro de 5 cm de largeur. Celle-ci permet de répartir le poids du textile uniformément sur toute la longueur. La doublure est fixée par des points formant à l’arrière des lignes verticales disposées en quinconce.