Actualités

TEXTILES

Actualités de l'art textile, documents, dossiers
Par Jean Francois Diord 5600 fils en silicone forment un écran vidéo géant à Londres

Publié le vendredi 19 août 2016 Colourscape arrive des années 70 pour vous plonger dans un monde multicolore

Publié le vendredi 19 août 2016 La grenouille de Lurçat aux Gobelins par Antoine Sibert

Publié le lundi 01 août 2016 La grenouille de Lurçat aux Gobelins

Publié le lundi 01 août 2016 Aissa Dione, la reine du tissu africain

Publié le samedi 30 avril 2016

Le mur et l'espace
Seisme dans la tapisserie aux biennales internationales de Lausanne 1962 - 1969

Publié le vendredi 14 juin 2019
26/06/119 > 06/10/19

Séismes dans la tapisserie aux Biennales internationales de Lausanne 1962-1969, du 28 juin au 6 octobre 2019.

La Cité internationale de la tapisserie à Aubusson s'associe avec la Fondation Toms Pauli de Lausanne pour proposer une exposition internationale consacrée aux débuts des Biennales de Lausanne dans les années 1960, et le "séisme" qu'elles provoquent dans l'art de la tapisserie et son histoire mondiale. L'exposition se tiendra dans les salles du centre Jean-Lurçat à Aubusson, un espace conçu pour la tapisserie monumentale.

Un sismographe devenu séisme

L’exposition rend compte des métamorphoses rapides qui eurent lieu en l’espace de sept ans, de 1962 à 1969, dans le paysage de la tapisserie au niveau mondial.  Les concepts, règles, usages et techniques en vigueur depuis la deuxième Guerre mondiale furent radicalement remis en cause par les premières Biennales de la tapisserie de Lausanne. Conçues par Pierre Pauli, son épouse Alice et Jean Lurçat, alors à l’apogée de sa renommée, ces manifestations internationales avaient pour but de présenter l’actualité de la tapisserie murale. Très rapidement, cependant, ces biennales devinrent l’épicentre d’un séisme apparemment destructeur de la tapisserie dite "traditionnelle" et le creuset d’une nouvelle approche plus libre et s’ouvrant vers le tridimensionnel.

 

Les œuvres réunies pour l'exposition

Fruit d'un travail de recherche à l’international, environ 35 tapisseries seront réunies, les exemplaires mêmes qui avaient été accrochés aux cimaises lausannoises à l’époque.

Le choix des œuvres illustre la production murale française classique à travers Lurçat et ses amis peintres-cartonniers (Prassinos, Tourlière), ainsi que certains grands peintres tissés par les manufactures nationales ou les ateliers d’Aubusson (Picasso, Delaunay, Estève). D’autres tapisseries de lisse montrent la diversité de la production européenne et américaine (Somville, Rousseau-Vermette, Yoors, Adams, Scholten).

En regard, figurent les artistes polonais qui ont marqué les esprits (Abakanowicz, Owidzka, Sadley) ainsi que les premières créations tridimensionnelles (Giauque, Jobin, Abakanowicz, Daquin, Lindgren).

Commissariat de l'exposition

Bruno Ythier, conservateur, Cité de la tapisserie, Aubusson, et Giselle Eberhard Cotton, directrice, Fondation Toms Pauli, Lausanne.


Plus d'informations

https://www.cite-tapisserie.fr/expositions/le-mur-et-lespace